/image/logo.webp

Assurance pour chat

L’assurance chat NAC ou autres Animaux : principe et fonctionnement

Les dépenses vétérinaires peuvent devenir coûteuses et impacter le budget du propriétaire de chat. En souscrivant à une assurance pour chat, le propriétaire pourra être indemnisé des frais médicaux liés à un accident, une maladie ou à une intervention chirurgicale.

L’assurance pour chat fonctionne de la même façon que le complémentaire de santé. Selon la formule choisie, elle rembourse partiellement ou intégralement les frais de santé du chat. Elle présente quelques avantages non négligeables.

Le remboursement des frais vétérinaires inattendus

Si le propriétaire de chat prévoit certains soins spécifiques et attendus comme les vaccins et la stérilisation, il peut y avoir d’autres traitements à faire. Dans la pratique, les animaux sont souvent malades ou victimes de blessures ou d’accidents. Aussi, de tels cas peuvent requérir une opération chirurgicale et engendrer de frais considérables. Ceux-ci sont liés aux opérations, aux soins, à l’hospitalisation...

L’assurance pour animaux de compagnie peut prendre en charge tout ou partiellement de ces soins inattendus, selon les options et les forfaits préalablement choisis. La couverture santé pour chat peut faire économiser des centaines d’euros. Cela est d’autant plus vrai si le chat est souvent malade, s’il développe une maladie chronique, s’il est victime d’un accident ou s’il est téméraire au point de se blesser régulièrement.

Assurer un chat avec une assurance adaptée

Une assurance pour chat offre la possibilité de l’assurer à vie. Cependant, certains animaux et certaines races, sont sujets à des pathologies lourdes, à des maladies, se développant avec l’âge. Le taux de remboursement d’une assurance pour chat varie entre 50 et 100 %, selon la couverture choisie.

Un remboursement rapide

Un autre avantage d’une assurance pour chat réside dans la rapidité des prises en charge. L’assurance effectue le remboursement des frais vétérinaires rapidement, permettant de ne pas mettre à mal les finances du foyer, surtout si une dépense imprévue et onéreuse se présente pour le chat. L’assurance traite rapidement le dossier et rembourse généralement par virement bancaire.

Les conditions à vérifier avant de souscrire à une assurance pour chat

La première est la limite d’âge. Les assurances refusent généralement les demandes de souscription pour animaux qui ont plus de 10 ans. Cette limite d’âge s’applique uniquement pour les nouvelles souscriptions. Elle ne s’applique pas sur les contrats d’assurance pour chat déjà existants.

La seconde est l’étendue du contrat. Les assurances pour chat ne remboursent pas tous les actes et visites vétérinaires, notamment les actes de chirurgie, la vaccination et la stérilisation.

Enfin, il y a les plafonds annuels d’indemnisation. Les assurances prévoient un plafond annuel de prise en charge des soins ou d’actes chirurgicaux. Ce plafond varie entre 700 et 2 900 euros selon les assurances. En effet, le propriétaire de chat doit toujours prendre en charge un certain montant, dénommé la franchise.

En bref

L’assurance pour chat est bénéfique pour son propriétaire. En effet, elle lui permet à la fois de bénéficier plus longuement de la présence de son animal de compagnie et de ne pas payer le prix fort.